DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le parti au pouvoir au secours de la forêt de Khimki

Vous lisez:

Le parti au pouvoir au secours de la forêt de Khimki

Taille du texte Aa Aa

Peut-être un sursis pour la forêt de Khimki en Russie. Le parti au pouvoir est venu à la rescousse des écologistes en appelant le président Medvedev à geler la construction d’une autoroute, l’infrastructure signerait l’abbatage de la forêt. Sur son site, Russie unie explique qu’il est préférable de trouver une alternative de manière à contourner le poumon vert.

Ce projet d’autoroute entre Moscou et Saint-Pétersbourg est contesté depuis trois ans.
Le mouvement de défense de la forêt de Khimki a écrit en juillet dernier au groupe de BTP français Vinci pour lui demander de renoncer au projet.

Tout au long de l‘été, il a provoqué des manifestations, parfois violentes, comme celle du 29 juillet dernier où plus de 500 jeunes se réclamant de mouvements anarchistes ont attaqué la mairie de Khimki.

Le dossier est maintenant entre les mains de Dmitri Medveded et rien ne dit qu’il suivra la recommandation de son parti.