DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pas de prison pour une chanteuse accusée de transmission du VIH

Vous lisez:

Pas de prison pour une chanteuse accusée de transmission du VIH

Taille du texte Aa Aa

Nadja Benaissa n’ira pas en prison. Cette jeune chanteuse allemande, accusée d’avoir transmis sciemment le VIH à l’un de ses partenaires sexuels, a été condamnée ce jeudi à 2 ans de prison avec sursis. Elle a été reconnue coupable de coups et blessures aggravés pour cette contamination.

Ses aveux à l’ouverture du procès lui valent la clémence du tribunal de Darmstadt. Elle avait en effet reconnu avoir tu sa séropositivité à ses différents partenaires et s‘était dit désolée de son geste.

La chanteuse de 28 ans faisait partie des No Angels, un girls band très populaire en Allemagne, au début des années 2000.