DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Afrique du Sud : le Cosatu menace de rompre son alliance avec l'ANC

Vous lisez:

Afrique du Sud : le Cosatu menace de rompre son alliance avec l'ANC

Taille du texte Aa Aa

De l’impatience et des tirs de balles en caoutchouc de la police à Kimberley en Afrique du Sud.
Ce jeudi était la neuvième journée de grève des fonctionnaires affiliés au Cosatu, la principale fédération syndicale. Ils ont manifesté dans tout le pays pour réclamer une hausse salariale de 8,6%.
Le Cosatu a même menacé ce jeudi de rompre une alliance de longue date avec l’ANC, le parti au pouvoir :
“Nous ne pouvons pas maintenir le statu quo, a déclaré le président de la fédération syndicale. Nous ne pouvons pas permettre de laisser pourrir cette situation dans laquelle personne ne fait rien au sein de l’alliance”.

Le président sud-africain Jacob Zuma, qui a mis fin à sa visite en Chine ce jeudi, aura fort à faire pour calmer les esprits. Le Cosatu a appelé le secteur privé à se joindre aux grévistes. Des militaires pourraient entrer dans la danse. Le syndicat de la défense nationale en Afrique du Sud, Sandu, doit annoncer ce vendredi s’il participera à ce mouvement.

Avec Reuters et AFP