DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Kremlin épargne la forêt de Khimki

Vous lisez:

Le Kremlin épargne la forêt de Khimki

Taille du texte Aa Aa

Un sursis pour la forêt de Khimki en Russie. Le Président Dmitri Medvedev a suspendu ce jeudi la construction d’une autoroute à travers ce poumon de verdure.

Une décision inespérée, l’aboutissement de trois ans de manifestations parfois violentes des écologistes, des riverains et de l’opposition. Le locataire du Kremlin a tenu à délivrer la bonne nouvelle en personne, sur son site internet :
“Bien que le gouvernement ait pris sa propre décision sur la construction d’une autoroute à travers la forêt, bien que notre système judiciaire ait validé le tracé, là aussi de son propre chef, cette décision mérite d‘être étudiée davantage.”

L’autoroute en question doit relier Saint-Pétersbourg à Moscou. Le tronçon controversé, près de Moscou, est construit par une filiale du groupe français de BTP Vinci. Les riverains ont proposé deux itinéraires de contournement.

Leur cause a suscité une mobilisation sans précédent en Russie. Son point d’orgue a été un concert au centre de Moscou, où s’est notamment produit le vétéran du rock, Iouri Chevtchouk.

Selon les experts, le Kremlin veut éviter un effet boule de neige à l’approche des législatives de 2011 et de la présidentielle de 2012.