DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Premières images rassurantes des mineurs chiliens

Vous lisez:

Premières images rassurantes des mineurs chiliens

Taille du texte Aa Aa

Voyage au centre de la terre avec les premières images des mineurs coincés par 700 mètres de fond au Chili. Dix d’entre eux sont apparus devant la caméra, souriants, bien qu’amaigris après trois semaines passées dans les galeries.

33 hommes sont piégés depuis le 5 août dans cette mine de cuivre de San Rose, dans le nord du Chili, suite à un éboulement. Ils ont pu réaliser cette vidéo grâce à une micro-caméra transmise par une des sondes qui servent à les ravitailler, et envoyer ainsi un message rassurant à leurs proches, sachant qu’il faudra sans doute trois à quatre mois pour les ramener à la surface.

“Il a l’air content, il bouge, il chante, il a salué ses parents, sa famille, sa femme et ses enfants”, raconte une proche. “Donc, maintenant, je suis sûre que tout ira bien pour lui”.

La compagnie minière San Esteban rejette toute responsabilité et pourrait se déclarer en faillite. Elle fait face à une première plainte pour négligence. Les avocats des familles mettent également l’Etat en cause pour avoir donné son feu vert à la réouverture de la mine, un an après le décès d’un employé.