DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Après 70 ans passés dans l'oubli, l'icône du Kremlin retrouve sa grandeur

Vous lisez:

Après 70 ans passés dans l'oubli, l'icône du Kremlin retrouve sa grandeur

Taille du texte Aa Aa

Dmitri Medvedev et le patriarche Cyrille réunis pour honorer Dieu, plus exactement le Christ-Sauveur incarné par cette icône. Cette peinture, qui daterait du 16e siècle, a été retrouvée au printemps dernier sur l’une des tours de la muraille du Kremlin à Moscou. Elle était cachée sous une couche de crépi depuis plus de 70 ans. Les Bolcheviques en 1918, puis les dirigeants soviétiques 20 ans plus tard avaient ordonné sa destruction. Il semble que les hommes chargés de la tâche aient préféré la masquer.

Objet de vénération pour les fidèles, l’icône a été bénite par le patriarche de Moscou et de toutes les Russies à l’occasion de l’Assomption, célébrée le 28 août par les orthodoxes.

La présence du président russe à la cérémonie est révélatrice du rapprochement, ces dernières années, entre le Kremlin et l’Eglise orthodoxe, principale religion du pays.

“La Russie peut compter, désormais, sur une protection supplémentaire” a déclaré Dmitri Medvedev.

Il faut dire que l’icône trône au-dessus de la porte Spasskaïa, littéralement “la porte du sauveur”, située sur la Place Rouge.