DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Douze rebelles présumés tués en Tchétchénie

Vous lisez:

Douze rebelles présumés tués en Tchétchénie

Taille du texte Aa Aa

Nouvelle offensive des forces de sécurité russes en Tchétchénie. Douze rebelles présumés et deux membres des forces de l’ordre ont été tués tôt ce dimanche matin lors d’une fusillade survenue dans cette République du Nord-Caucase appartenant à la Fédération de Russie.

Les forces de sécurité ont ouvert le feu au moment où les individus pénétraient dans la ville de Tsentoroï. Cinq habitants ont également été tués.
Ces informations ont été communiquées par le président tchétchène Ramazan Kadyrov qui a lui-même dirigé l’opération. “Nous disposions des informations sur les combattants, nous les attendions dans les alentours de Tsentoroï, a expliqué le président. Nous les avons encerclés pour ne pas les laisser s‘échapper. Nous avions même une idée du lieu où l’on pouvait les abattre. Les hommes de ma force de sécurité privée ont fait un excellent travail.”

Le Kremlin voit d’un mauvais œil l’application récente de plusieurs mesures de la charia dans les Républiques du Nord-Caucase comme l’obligation faite aux femmes, par endroits, de porter le voile.

Samedi, c’est la république voisine de Kabardino-Balkarie, plus à l’ouest, qui a été le théâtre d’un assaut des forces spéciales. Quatre combattants islamistes au moins ont été tués. Cinq autres militants ont été abattus au Daguestan.