DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Affaire Kampusch : Ernst H. innocent

Vous lisez:

Affaire Kampusch : Ernst H. innocent

Taille du texte Aa Aa

Le meilleur ami du ravisseur de Natascha Kampusch a été déclaré non coupable par la justice autrichienne. Un tribunal de Vienne a conclu qu’Ernst H. (la justice autrichienne interdit de donner le nom de famille d’un prévenu) n’avait pas aidé le kidnappeur de la jeune femme à prendre la fuite et à échapper à la police le jour où Natascha Kampusch a pu s‘évader, 8 ans après son enlèvement, le 23 août 2006.

Ernst H. a d’ailleurs toujours nié avoir eu connaissance de l’enlèvement de Natascha. Selon lui le ravisseur, Wolfgang Priklopil, lui aurait tout raconté juste après le départ de Natascha lors d’un trajet en voiture. Quelques heures après Priklopil se suicidait.

C’est dans une cave aménagée que Natascha Kampusch a été séquestrée pendant huit ans. Aujourd’hui, la jeune femme vit de nouveau dans la maison de son ravisseur. Elle songe maintenant à poursuivre la police pour négligences dans l’enquête sur son enlèvement.