DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Scepticisme à 3 jours des négociations israélo-palestiniennes

Vous lisez:

Scepticisme à 3 jours des négociations israélo-palestiniennes

Taille du texte Aa Aa

Ce lundi, soit à trois jours du lancement des négociations de paix directes israélo-palestiniennes, un responsable israélien a affirmé que le gouvernement de Benjamin Netanyahu n’avait pas promis aux Etats-Unis la poursuite du moratoire sur la construction de logements en Cisjordanie. L’Etat hébreu n’aurait pris “aucune nouvelle décision” sur cette question épineuse.

Or, la veille, le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a averti que “le gouvernement porterait lui seul la responsabilité de l‘échec des négociations de paix si Israël continuait l’expansion des colonies sous toutes ses formes sur toutes les terres palestiniennes qu’il a occupées depuis 1967”.

La question de la colonisation empoisonne les relations entre Palestiniens et Israéliens. Le moratoire de 10 mois sur la construction dans les colonies en Cisjordanie occupée expire le 26 septembre. Des médias israéliens avaient annoncé que Benjamin Netanyahu envisageait un mini gel de la colonisation après cette date.

Les efforts de l’administration américaine de Barack Obama seront vaines à entendre certaines déclarations. Le secrétaire général de la Ligue arabe a notamment jugé qu’il y avait peu d’espoir que les négociations directes israélo-palestiniennes débouchent sur un accord.

Avec AFP