DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le forcené de Bratislava identifié

Vous lisez:

Le forcené de Bratislava identifié

Taille du texte Aa Aa

Il s’appelait Lubomir Harman et n’avait pas de casier judiciaire. La Slovaquie a découvert en fin de journée ce mardi l’identité du forcené qui a tué sept personnes la veille à Bratislava, avant de se donner la mort. Ce célibataire de 48 ans vivait seul, au même étage que la famille de Roms qu’il a décimée. Membre d’un club de tir, il détenait un fusil d’assaut, huit chargeurs et deux armes de poing en toute légalité, mais ne faisait pas partie d’un corps de sécurité.

“Il n‘était ni soldat de métier ni officier de police, a précisé le ministre de l’Intérieur, Daniel Lipsic. Nous ne connaissons pas encore les motifs de ses actes, mais ils sont très probablement liés à des problèmes de voisinage. Il y avait eu des conflits. Nous n’avons aucune preuve qu’il s’agissait de motifs raciaux.”

Le tireur a fait irruption chez la famille rom et a abattu quatre femmes et un garçon de 12 ans, puis un homme à l’extérieur. Une voisine de 52 ans a été tuée alors que le forcené tirait sur les fenêtres alentour. S’en est suivi une fusillade avec la police.

L’autopsie du corps du tueur a révélé qu’il était gravement blessé à la poitrine quand il s’est suicidé.