DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Europe institutionnelle en mal de popularité

Vous lisez:

L'Europe institutionnelle en mal de popularité

Taille du texte Aa Aa

La rentrée s’annonce chargée pour les institutions européennes, mais ont-elles encore le soutien des citoyens ? A en croire un sondage Eurobaromètre, leur popularité est en tout cas au plus bas. Moins d’un Européen sur deux estime qu’appartenir à l’Union est une bonne chose. Et 42% disent faire confiance aux institutions européennes, 6% de moins qu‘à l’automne 2009.

“Cela est dû à la plus grande crise économique et financière depuis les années 30 et à une gestion non-coordonnée de cette crise”, commente l’analyste Felix Roth du Centre for European Policy studies. “Les Etats membres auraient dû agir sur une base européenne, et ils l’ont fait sur une base nationale, en commençant par les plans de sauvetage nationaux pour les banques. Cela aurait dû être fait sur une base européenne. Ca aurait été un message à l’adresse des citoyens européens, leur disant : nous sommes capables de coordonner nos Etats membres.”

Le 16 septembre, un sommet sera précisément consacré à la gouvernance économique. Les Vingt-sept doivent aussi faire avancer dès la rentrée le dossier de la régulation financière.