DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un attentat envenime les négociations de paix

Vous lisez:

Un attentat envenime les négociations de paix

Taille du texte Aa Aa

Hier quatre colons israéliens ont été tués à Kiriat Arba, près d’Hébron, un territoire revendiqué par les islamistes palestiniens du Hamas. Cet attentat, le plus grave depuis plusieurs mois en Cisjordanie, risque de compliquer la tâche de la chef de la diplomatie américaine. Hillary Clinton accueille les dirigeants israélien et palestinien pour une reprise des négociations directes, suspendues depuis près de deux ans.

Le chef du gouvernement hébreu a toutefois précisé que cette attaque ne pèserait pas sur les négociations. “Nous ne laisserons pas la terreur décider où les Israéliens doivent vivre, ou même la configuration de nos frontières. Ceci et d’autres problèmes seront déterminés par les négociations de paix en cours”, a souligné Benjamin Netanyahu depuis Washington.

Le président de l’Autorité palestinienne a lui aussi condamné l’attaque, estimant qu’elle visait à “perturber le processus politique”. Une attaque perpétrée par le Hamas, frères ennemis du Fatah – le parti de Mahmoud Abbas – sur son territoire.