DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Jean-Claude Trichet : "le défi des banques c'est la disponibilité de crédit"

Vous lisez:

Jean-Claude Trichet : "le défi des banques c'est la disponibilité de crédit"

Taille du texte Aa Aa

Le taux de refinancement de la BCE reste à 1% à l’issue de la réunion du conseil des gouverneurs jeudi à Francfort : ce niveau de 1%, le principal taux d’intérêt directeur de la BCE n’en a pas bougé depuis le mois de mai 2009.
La BCE a également revu en nette hausse ses prévisions de croissance dans la zone euro à 1,6% en 2010 contre 1% précédemment et à 1,4% en 2011 contre 1,2%. Pas mal pour une reprise qualifiée de modérée et remplie d’incertitudes par Jean-Claude Trichet jeudi, le président de la BCE appelant une nouvelle fois les banques à ouvrir plus le robinet du crédit.
“Pour les banques le défi reste l’extension de la disponibilité de crédit vers le secteur des entreprises quand la demande augmente, a déclaré Monsieur Trichet. Pour faire face à ce défi, les banques ne devraient plus distribuer de dividendes et se tourner vers le marché pour renforcer leurs fonds propres ou tirer pleinement avantage des mesures gouvernementales de soutien pour se recapitaliser”.
La BCE va par ailleurs poursuivre sa politique acommodante en direction des banques en maintenant jusqu‘à décembre la mise à leur disposition de liquidités à trois mois, en quantités illimitées. Avec toujours le même objectif : améliorer l’octroi des crédits aux particuliers et aux entreprises.