DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Portugal : verdict attendu ce vendredi dans le procès Casa Pia

Vous lisez:

Portugal : verdict attendu ce vendredi dans le procès Casa Pia

Taille du texte Aa Aa

Huit ans après la première plainte, c’est l’heure de vérité dans le scandale pédophile de la Casa Pia, une institution accueillant des jeunes au Portugal.

Sur le banc des sept accusés qui comparaissent libres, il y a d’abord Carlos Silvino. Cet ancien chauffeur répond notamment de plus de 600 crimes d’abus sexuels. Il est le seul à ce jour à avoir reconnu les faits.

Ex-présentateur vedette de la télévision portugaise, Carlos Cruz nie toujours les accusations en bloc. C’est également la position de l’ancien ambassadeur de l’Unesco et d’une femme, la seule prévenue, accusée d’avoir mis à disposition sa maison où se tenaient selon les victimes les “orgies sexuelles”.

Les sept accusés encourent aujourd’hui des peines allant de dix à vingt-cinq ans de prison ferme.

Il est temps que justice soit faite estime cet ancien étudiant de la Casa Pia : “On a assez joué avec nous, les victimes. Les accusés ont été mieux traités et mieux protégés que les victimes”.

Dès la fin 2002, la société portugaise découvrait avec effroi que la Casa Pia était en fait le cadre de violences sexuelles depuis des décennies.

Avec AFP et Reuters