DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

France: un samedi sous le signe de la mobilisation


France

France: un samedi sous le signe de la mobilisation

La Ligue des droits de l’Homme, le PC, le PS et de nombreuses associations ont appelé à manifester contre la politique sécuritaire du gouvernement ce samedi.
En cause, l’accélération des expulsions de Roms, ou encore la déchéance de nationalité.

A Paris, plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées pour dénoncer ces mesures qu’elles jugent xénophobes. En un mois, l’Etat français a procédé à l’expulsion d’un millier de Roms. Il a pour objectif d’en renvoyer 9000 cette année.
Ce vendredi, la commission européenne a rappelé que ces expulsions devaient être conformes au droit communautaire.

Un collectif d’artistes s’est réuni sous les fenêtres du ministre de l’immigration, Eric Besson.

Dans la capitale, près de 12 000 personnes auraient rejoint les cortèges selon la police, 50 000 selon les organisateurs.

A trois jours de la mobilisation sur la réforme des retraites, les manifestations de ce samedi constituent un indicateur de l’humeur du pays, au cours de cette rentrée politique agitée

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le Pakistan à nouveau troublé par les attentats