DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La presse italienne commente les déclarations de Fini

Vous lisez:

La presse italienne commente les déclarations de Fini

Taille du texte Aa Aa

La presse italienne de ce lundi revient largement sur les déclarations de Gianfranco Fini. Ce week-end, le président de la chambre de députés a proposé une sorte de pacte avec Silvio Berlusconi, afin de ne pas trop déstabiliser l’actuelle majorité. Mais dans le même temps, il a clairement réaffirmé sa rupture avec le chef du gouvernement, et avec le Peuple de la liberté (PdL), parti qu’ils avaient créé ensemble. “Le Peuple de la liberté n’existe plus, a-t-il dit. Le PdL doit être reconstruit faute de quoi il restera une belle et fascinante thèse politique qui ne s’est jamais concrétisée”. Jusqu‘à présent, Silvio Berlusconi n’a pas réagi à ces déclarations.

La rupture entre les deux anciens alliés remonte au moins à avril dernier. Gianfranco Fini a multiplié les critiques à l‘égard du gouvernement, notamment dans le domaine de l‘éducation et de la justice. Le parti majoritaire l’a donc mis à l‘écart en juillet dernier. Depuis, Fini est en train de constituer son propre mouvement politique. Pour l’heure, il refuse d‘évoquer des élections anticipées. Les législatives sont théoriquement prévues dans trois ans.