DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Journée de grève dans le métro londonien

Vous lisez:

Journée de grève dans le métro londonien

Taille du texte Aa Aa

Une grève de 24 heures des employés du métro a contraint les Londoniens à trouver des alternatives pour se déplacer à travers la capitale britannique ce mardi. Ce mouvement social vise à protester contre la suppression annoncée de 800 postes, dans le cadre des mesures d’austérité du gouvernement libéral-conservateur.

Des suppressions d’emplois pourtant justifiées selon le maire de Londres Boris Johnson : “S’ils regardent le difficile contexte financier dans lequel nous nous trouvons, les gens comprendront qu’il est tout à fait censé de réformer avec intelligence le système de guichets et donc faire de précieuses économies”.

Condamnés au vélo, au bus, au bateau ou tout simplement à la marche à pied, les usagers londoniens semblaient relativement philosophes :
“D’habitude je n’ai que dix minutes à marcher, là ça fait une heure. Mais c’est pas un problème, je suis sûr que c’est meilleur pour la santé”, répond l’un d’eux avec un flegme tout britannique.

Selon la régie publique des transports londoniens, la grève a provoqué des perturbations sans pour autant paralyser la ville. Le syndicat du transport ferroviaire et maritime parle lui d’une très forte mobilisation avec 11.000 grévistes sur 19.000 employés. En tout cas le mouvement n’en restera pas là. Des débrayages similaires sont prévus en octobre et novembre.