DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Lapidation suspendue pour l'Iranienne accusée d'adultère

Vous lisez:

Lapidation suspendue pour l'Iranienne accusée d'adultère

Taille du texte Aa Aa

La peine de mort par lapidation qui menaçait l’Iranienne Sakineh Mohammadi Ashtiani est désormais suspendue. Ce verdict est maintenant en “cours de réexamen”, a ajouté le ministère iranien des Affaires étrangères en annonçant la nouvelle mercredi. Le sort de cette femme et mère de 43 ans, condamnée par le régime des mollahs, suscite une vive émotion en Occident. De nombreuses voix ont réclamé sa clémence.