DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Japon : la santé de l'économie japonaise conditonnée par la stabilité politique

Vous lisez:

Japon : la santé de l'économie japonaise conditonnée par la stabilité politique

Taille du texte Aa Aa

Le rythme de croissance de l‘économie japonaise au deuxième trimestre a été plus important que prévu : avec 1,5% de croissance en rythme annuel c’est un rythme bien plus élevé que le rythme estimé à 0,4% initialement, après les 5% du premier trimestre.
Cet indicateur doit donner du baume au coeur au premier ministre japonais Naoto Kan dont le leadership au sein du parti de centre gauche au pouvoir est menacé. En effet le 14 septembre aura lieu un vote interne au parti et Ichiro Ozawa, un vieux routier de la politique japonaise, à droite ici aux côté de Kan pourrait très bien l’emporter lui donnant toutes les chances de devenir le nouveau chef du gouvernement japonais.
“Le Japon a besoin d’un leader fort quelqu’un qui peut coordonner les différentes politiques dans les faits, affirme Jesper Holl qui dirige la recherche pour l’Asie chez JP Morgan, car il ya beaucoup de problèmes et de dossiers à règler. Et ça c’est une chose que Ozawa sait bien faire”.
Ichiro Ozawa est partisan d’une relance budgétaire alors que Naoto Kan prône la discipline dans les dépenses publiques.
La stabilité politique est désespérément attendue par les milieux d’affaires japonais après une succession de cinq premiers ministres en quatre années.