DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Téhéran annule la libération d'une Américaine

Vous lisez:

Téhéran annule la libération d'une Américaine

Taille du texte Aa Aa

L’Iran annule la remise en liberté de Sarah Shourd, une Américaine qu’il détient depuis plus d’un an.

Téhéran avait pourtant annoncé la veille la libération de la jeune femme, détenue avec deux autres Américains sous l’accusation d’espionnage.

Un Procureur iranien a expliqué ce revirement par le fait que les procédures légales n‘étaient pas bouclées.

Les trois Américains avaient été arrêtés durant l‘été 2009 alors qu’ils venaient de franchir à pied la frontière entre le Kurdistan irakien et l’Iran.

Ils avaient déclarés s‘être perdus pendant une randonnée. Une version qui n’avait pas convaincu les autorités iraniennes qui les accusent d’espionnage et d’entrée illégale.

En juillet dernier, Washington avait exigé la libération de ses trois ressortissants.