DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Expulsions de Rom : la France réprimandée par l'ONU

Vous lisez:

Expulsions de Rom : la France réprimandée par l'ONU

Taille du texte Aa Aa

La France épinglée par les Nations Unies pour sa politique d’expulsion des Roms.

La session inaugurale du 15ème Conseil des droits de l’Homme à Genève a été l’occasion, pour la Haut Commissaire de l’ONU, Navi Pillay, d’ajouter sa voix au concert de protestations.

“De telles mesures ne peuvent qu’exacerber la stigmatisation des Roms, leur extrême pauvreté et leur exclusion, a-t-elle déclaré. J’exhorte les Etats européens, y compris la France, à adopter des politiques visant à promouvoir la cohésion sociale et permettant aux Roms de surmonter leur marginalisation.”

La publication dimanche d’une circulaire du ministère français de l’Intérieur datée du 5 août et ciblant spécifiquement les Roms a causé un tollé sur la scène internationale. S’il reconnaît qu’il y a eu faute, le ministre français de l’Immigration, Eric Besson, s’en lavait les mains ce lundi.

“Je n’avais pas connaissance de cette circulaire, a-t-il assuré lors d’une conférence de presse. Ce n’est pas une façon de me dédouaner, simplement, elle ne m‘était pas destinée. (../..) Bien évidemment que nous allons maintenir notre politique de reconduite vers leurs pays d’origine des étrangers en situation irrégulière !”

Reste que viser une catégorie de population en tant que telle est contraire au droit français comme international. Une association française d’aide aux immigrés veut saisir le Conseil d’Etat pour faire annuler cette circulaire.