DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les syndicats britanniques n'excluent pas des grèves massives

Vous lisez:

Les syndicats britanniques n'excluent pas des grèves massives

Taille du texte Aa Aa

Le plan d’austérité du gouvernement dans la ligne de mire des syndicats en Grande-Bretagne. Lundi, les délégués du Trade Union Congress, le TUC, qui regroupe la majorité des syndicats, se sont très majoritairement prononcés en faveur du recours à des grèves locales, mais également nationales, pour s’opposer aux coupes budgétaires incluses dans ce plan du gouvernement.

“C’est grâce à des services publics décents qu’une société civilisée peut fonctionner, explique
le secrétaire général du TUC, Brendan Barber. Or, nous les diminuons à nos risques et périls. Mettre les emplois en danger, et augmenter les inégalités, voilà un bon moyen pour faire de ce pays un lieu plus sombre, plus brutal, et plus effrayant.”

Les syndicalistes sont convaincus que le gouvernement de coalition de David Cameron tente en réalité de casser les services publics, tout en respectant la loi. Réponse du secrétaire d’Etat aux Finances, Vince Cable.

“Ma mission est de communiquer avec eux, d’avoir un dialogue, et non un affrontement. Je pense que le grand public comprend que ces réductions sont nécessaires. Nous le faisons par obligation.”

Les détails de ce plan de rigueur budgétaire ne seront connus qu’en octobre. Mais tout indique que 600.000 postes pourraient être supprimés dans le secteur public.