DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Révolution économique et politique à Cuba

Vous lisez:

Révolution économique et politique à Cuba

Taille du texte Aa Aa

Pour la première fois depuis l’instauration du régime castriste, dans les années 60, La Havane annonce la suppression de 500.000 postes de fonctionnaires en 2011, soit 12 % des effectifs de la fonction publique cubaine. A terme, plus d’un millions d’emplois seront supprimés.

L’objectif du président Raul Castro, qui a succédé à son frère Fidel en 2008, est de limiter les pertes de l’Etat en favorisant la création d’emplois dans le privé.

Le gouvernement compte octroyer 250.000 permis de travail indépendant d’ici à la fin 2011 pour compenser les licenciements.