DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouvelles violences meurtrières au Cachemire indien

Vous lisez:

Nouvelles violences meurtrières au Cachemire indien

Taille du texte Aa Aa

Au moins trois manifestants ont été tués ce matin et une quinzaine d’autres blessés lors d’un rassemblement à Mendhar. La police a ouvert le feu lorsque les manifestants sont devenus violents selon un officier.

Le premier ministre indien a appelé au calme pour permettre des pourparlers afin de résoudre cette crise.

Territoire à majorité musulmane, le Cachemire indien est secoué depuis trois mois par des troubles dont la violence s’est intensifiée depuis lundi, jour ou a été instauré un couvre-feu. 18 personnes avaient alors été tuées.

Plusieurs manifestants ont violé ce couvre-feu en jetant des pierres.

C’est la mort d’un étudiant tué le 11 juin dernier par la police lors d’une manifestation séparatiste qui a tout déclenché. Depuis, 90 personnes ont été tuées.

La partie indienne du Cachemire est le théâtre d’une insurrection depuis des décennies. New Delhi accuse Islamabad d’alimenter les troubles. L’autre partie du Cachemire est contrôlée par le Pakistan.

Avec AFP et Reuters