DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Afghanistan : des irrégularités déja enregistrées

Vous lisez:

Afghanistan : des irrégularités déja enregistrées

Taille du texte Aa Aa

Les bureaux de vote ont fermé en Afghanistan.
Près de 11 millions d‘électeurs étaient appelés à renouveler leurs 249 députés. Ces législatives ne présentent pas un grand enjeu, le pouvoir réel étant concentré dans les mains du président Hamid Karzaï. Elles représentent néanmoins un test pour la crédibilité du dirigeant.

Ce scrutin s’est déroulé dans un climat de violence sans précédent depuis 2001. Les talibans avaient appelé au boycott et promis des représailles à ceux qui iraient voter.

Parmi les 2500 candidats, 406 femmes étaient en lice : 68 sièges leur sont réservées à l’Assemblée nationale.

Deux sujets inquiètent la communauté internationale: le taux de participation et les fraudes.

La future composition de cette Assemblée nationale ne changera pas fondamentalement la donne en Afghanistan. Les résultats définitifs sont attendus le 31 octobre.