DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La colère des gardes civils espagnols

Vous lisez:

La colère des gardes civils espagnols

Taille du texte Aa Aa

Plusieurs milliers d’entre eux ont manifesté ce samedi à Madrid. Ils réclament des conditions de salaires et de travail équivalentes à celle de la police nationale. Sur leurs banderoles : “les abus, ça suffit” ou encore “non aux coupes budgétaires”.

“On ne demande pas d’argent, on demande une journée de travail similaire à celle de la police qui l’a déjà établie il y a 15 ans” explique l’un des manifestants. “On demande un gilet pare-balles pour chacun et non pas un pour 15 agents, on demande aussi une radio et une lampe pour chacun.”

La garde civile espagnole est une force de police ayant un statut militaire comme la gendarmerie en France. Elle souhaite un statut statut civil et des horaires moins contraignants.

En première ligne dans la lutte contre l’ETA, les gardes civils se sentent marginalisés. Leur grogne est d’autant plus vive qu’ils ont vu comme les autres fonctionnaires, leur salaire baisser de 5% en moyenne au début de l‘été.

Avec AFP