DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La justice polonaise libère Zakaïev

Vous lisez:

La justice polonaise libère Zakaïev

Taille du texte Aa Aa

En Pologne, Ahmed Zakaïev a été remis en liberté ce vendredi soir. Chef des indépendantistes tchétchènes en exil, il avait été arrêté plus tôt dans la journée à Varsovie. L’homme est sous le coup d’un mandat d’arrêt international émis par la Russie, qui réclame son extradition. Mais la justice polonaise a donc décidé de ne pas le maintenir en détention.

A sa sortie du tribunal, Zakaïev s’est réjoui de sa libération. Il a dit vouloir oeuvrer plus que jamais à un accord de paix durable entre la Russie et la Tchétchénie, de sorte, a-t-il dit, “que les deux pays puissent vivre avec des relations de bon voisinage”.

Ahmed Zakaïev s’est fait arrêter alors qu’il se rendait à un congrès international tchétchène, organisé à Varsovie. Sa présence à cet événement a placé la Pologne face à un dilemne : d’un côté, accéder à la demande de Moscou qui qualifie Zakaïev de terroriste en raison de son rôle durant les guerres en Tchétchénie. Mais d’un autre côté, Varsovie a considéré le statut actuel de Zakaïev, réfugié politique en Grande-Bretagne, depuis 2003. C’est ce deuxième point qui a prévalu dans la décision du juge polonais ce vendredi.