DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Législatives sous haute tension en Afghanistan

Vous lisez:

Législatives sous haute tension en Afghanistan

Taille du texte Aa Aa

Les élections législatives d’aujourd’hui en Afghanistan sont les deuxièmes depuis la chute du régime taliban en 2001. Depuis plusieurs semaines, les insurgés annoncent qu’ils feront tout pour empêcher la tenu du scrutin. Un tir de roquette dans l’est du pays a tué deux personnes ce matin quelques heures après l’ouverture des bureaux de vote.

“ Nous espérons qu’il y a aura un taux de participation élevé, a déclaré le président Ahmid Karzaï, que personne ne sera dissuadé de participer par les inévitables incidents touchant à la sécurité, que chacun se mobilisera pour voter pour la personne de son choix, sans pression d’aucune sorte, financière ou autre.”

Hier, 19 personnes ont été enlevées dans le pays, dix partisans d’un candidat et huit fonctionnaires de la commission électorale dans le nord-ouest ainsi qu’un candidat à l’ouest de Kaboul.

Autre motif d’inquiétude : les fraudes qui pourraient à nouveau entacher le scrutin comme lors de la présidentielle de l’an dernier. Les premières irrégularités ont été enregistrées ce matin quelques heures seulement après l’ouverture des bureaux de vote.

Les résultats définitifs du scrutin ne seront pas connus avant fin octobre.