DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'ETA prête à aller au-delà de son cessez-le-feu

Vous lisez:

L'ETA prête à aller au-delà de son cessez-le-feu

Taille du texte Aa Aa

Le 5 septembre dernier, l’organisation terroriste basque avait annoncé baisser les armes, sans dire si c‘était temporaire ou définitif. Là, l’ETA a fait diffuser un nouveau message par le biais du journal basque Gara. Le groupe séparatiste dit en substance vouloir aller plus loin que son cessez-le-feu, l’objectif étant “la résolution démocratique du conflit”.

Par ailleurs, l’ETA s’engage à respecter la Déclaration de Bruxelles. Ce texte signé le 30 mars dernier par plusieurs personnalités, appelle l’organisation à un cessez-le-feu permanent et total”.

Faut-il voir là un geste de bonne volonté vers un processus de paix ? Brian Currin semble y croire. Ce médiateur l’avait dit il y a quelques jours sur euronews. “Les circonstances aujourd’hui sont telles, disait-il, que nous sommes tout proche d’un processus de paix durable pour le pays basque”.

Cela dit, le gouvernement espagnol reste très réservé par rapport à ces dernières déclarations de cessez-le-feu. Par le passé, plusieurs annonces de ce genre n’ont pas été suivies d’effets.

L’ETA mène depuis cinquante ans un conflit pour l’indépendance du pays basque. Ce mouvement armé est tenu pour responsable de la mort de plus de 800 personnes. Mais l’organisation a subi de nombreux revers ces derniers mois, avec l’arrestation de plusieurs de ses dirigeants.