DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des associations protestent à New York contre le manque de liberté d'expression en Iran

Vous lisez:

Des associations protestent à New York contre le manque de liberté d'expression en Iran

Taille du texte Aa Aa

Le président iranien arrive à New York avec ses certitudes. Mahmoud Ahmadinejad affirme que les sanctions internationales à l’encontre de son pays n’ont aucun effet.

Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon l’a en tout cas encouragé à “s’engager de manière constructive avec la communauté internationale dans les négociations sur le nucléaire”.

“Si nous avions prévu de fabriquer une bombe nucléaire, nous serions assez courageux pour dire que c’est ce que nous voulons, a indiqué Mahmoud Ahmadinejad. Mais nous n’avons jamais voulu cela. Nous disons en plus que l’arsenal nucléaire actuel doit être détruit”.

Le président iranien est à New York pour participer au sommet sur les objectifs du millénaire pour le développement. Pour plusieurs mouvements de défense des droits de l’Homme, il n’est pas le bienvenu.

“Nous sommes ici, explique un responsable d’une organisation pro-israélienne, par solidarité avec les gens en Iran dont la voix ne peut pas être entendue”.

La secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton a déclaré que les Etats-Unis regrettaient que “l’Iran soit de plus en plus sous la coupe des militaires”.