DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La fuite de brut dans le Golfe du Mexique définitivement colmatée

Vous lisez:

La fuite de brut dans le Golfe du Mexique définitivement colmatée

Taille du texte Aa Aa

Cinq mois après l’explosion de la plateforme Deep Horizon, le puits de pétrole est enfin condamné. Le brut ne s‘écoulait plus depuis le 15 juillet, date à laquelle BP était parvenu à poser un couvercle neutralisant la fuite, mais cette fois le colmatage est définitif. L’opération, qui s’est achevée dimanche, avait été lancée au lendemain du naufrage de la plateforme, le 22 avril dernier. BP aura donc mis cinq mois pour cimenter le gisement à 4000 mètres sous le niveau de la mer.

Difficile toutefois de se réjouir face à l’ampleur des dégâts. Près de cinq millions de barils ont été déversés dans la mer, près de mille kilomètres de côtes sont souillées, de la Floride à la Louisiane. Sans oublier les secteurs du tourisme et de la pêche durement touchés dans un Etat qui vit en grande partie grâce à la vente de crevettes.

BP a déjà versé huit milliards de dollars d’indemnisation. Mais le groupe pétrolier britannique ne compte pas être le seul coupable et pointe du doigt ses partenaires Transocean et Halliburton.