DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Roms : la France risque fort d'être sanctionnée

Vous lisez:

Roms : la France risque fort d'être sanctionnée

Taille du texte Aa Aa

L’Europe s’apprête-t-elle à ouvrir une procédure d’infraction contre la France ? Bruxelles parle en tout cas d’indices sur l’illégalité des expulsions de Roms. Venue en discuter avec des eurodéputés, la commissaire Viviane Reding a dit attendre des explications sur la circulaire du gouvernement français appelant au démantèlement des camps de Roms. Mais elle dit ne pas savoir quand le verdict tombera :

“La question de savoir si ce sera à l’ordre du jour de la réunion de la Commission la semaine prochaine, cela dépend du président, c’est lui qui fixe l’ordre du jour. Je peux juste vous répondre objectivement qu’il est prévu que ce soit traité très bientôt.”

La France ne serait pas la seule visée. Une quinzaine de pays appliqueraient mal la directive sur la libre circulation des personnes en Europe. Quant à la polémique qu’avait suscité son parallèle avec les événements de la Seconde guerre mondiale, la commissaire en charge de la Justice l’a jugée excessive :

“Vous voyez, lorsqu’en politique, un homme tape du poing sur la table, c’est jugé viril, il se défend. Si une femme tape du poing sur la table, elle est hystérique, OK ! C’est pourquoi nous avons cette question de l‘égalité homme-femme sur la table aujourd’hui”, a-t-elle martelé.