DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Washington laisse la porte ouverte à Téhéran

Vous lisez:

Washington laisse la porte ouverte à Téhéran

Taille du texte Aa Aa

L’invitation laisse perplexe la délégation iranienne, venue à Vienne rencontrer les ambassadeurs de l’Agence internationale de l‘énergie atomique.

La république islamique affirme que son programme est civil et ne serre pas à produire des armes, comme le répétait lundi encore le chef du programme nucléaire iranien, Ali Akbar Salehi : “Les résultats de tant d’efforts ont toujours mené à la même conclusion de l’Agence, il n’y a pas de preuve d’activité non pacifique”.

Les inspecteurs de l’AIEA n’ont pas en effet trouvé de preuve irréfutable, mais plusieurs sites leurs ont été fermés. Du coup le doute persiste.

La question risque d’envenimer les débats à l’Assemblée générale des Nations unies.