DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un attentat sanglant en Iran, attribué par les autorités aux rebelles kurdes

Vous lisez:

Un attentat sanglant en Iran, attribué par les autorités aux rebelles kurdes

Taille du texte Aa Aa

Le trentième anniversaire du déclenchement de la guerre Iran-Irak tourne à la tragédie. Une bombe a explosé mercredi en Iran lors d’un défilé militaire pour commémorer l‘évènement dans la ville de Mahabad. Au moins douze personnes ont été tuées, onze femmes et un enfant, et le bilan pourrait s’alourdir; parmi près de 80 blessés, quatre sont grièvement touchés.

“Quand la bombe a explosé, tout le monde s’est mis à courir, raconte une jeune fille, mais j’ai compris que ne pouvais pas bouger mes jambes”.
“L’engin a sauté près de moi, dit une autre femme, beaucoup de gens ont été tués sur le coup”. Les victimes sont avant tout des femmes car la bombe à retardement a explosé à Mahabad tout près des tribunes qui leur étaient réservées pour regarder le défilé militaire.

“Cet attentat a une origine extérieure, a accusé le gouverneur de la province endeuillée. Les Américains et leurs alliés sont présents dans la région et leur soutien aux contre-révolutionnaires est prouvé”. Dans le langage des autorités iraniennes, les contre-révolutionnaires sont les rebelles kurdes. Et Téhéran accuse régulièrement le gouvernement américain d’aider ces groupes armés kurdes, basés le plus souvent dans le nord-est de l’Irak voisin.