DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un forum pour améliorer le dialogue entre pays riverains de l'Arctique

Vous lisez:

Un forum pour améliorer le dialogue entre pays riverains de l'Arctique

Taille du texte Aa Aa

“Il faut stopper la guerre froide dans l’Arctique”: c’est ce qu’a déclaré, avec ironie, le président islandais invité au forum organisé à Moscou par la Société géographique de Russie. Des représentants des pays riverains de la région, qui est très riche en hydrocarbures, sont réunis dans la capitale russe pour tenter d’apaiser leurs différends. La Russie et la Norvège ont signé un accord sur la délimitation de leurs frontières maritimes dans l ‘Arctique il y a une semaine, mais les trois autres pays riverains, les Etats-Unis, le Canada et le Danemark se sentent lésés. Chacun a ses revendications territoriales, et même l’ONU a du mal à les départager.

“Nous défendons nos intérêts dans l’Arctique avec tous les instruments légaux qui reposent sur le droit international, a expliqué le conseiller du président russe sur le climat Alexandre Bedritski, et je ne pense pas que cela va renforcer la confrontation”. La Russie a pourtant utilisé des moyens plus spectaculaires pour marquer son territoire. En 2007, une mission est allée planter son drapeau à 4.000 mètres de profondeur sous le pôle Nord. Les enjeux sont énormes. Selon l’Institut géologique des Etats-Unis, l’Arctique pourrait receler 13% des réserves mondiales de pétrole non encore exploitées.