DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Colombie : les FARC réclament "une opportunité pour la paix, pas pour la reddition"

Vous lisez:

Colombie : les FARC réclament "une opportunité pour la paix, pas pour la reddition"

Taille du texte Aa Aa

“Nous réclamons une opportunité pour la paix pas pour la reddition”. C’est ainsi que la guerrilla colombienne des FARC a réagi ce vendredi après l’annonce, la veille, de la mort de leur chef militaire “Mono Jojoy”. Une mort présentée comme un coup dur pour les Forces armées révolutionnaires de Colombie. Selon Bogota, Jojoy dirigeait une zone importante du territoire contrôlé par la guérilla, le “bloc oriental”.

Il a été tué par l’armée dans une opération menée à partir de mercredi matin qui a impliqué plus de 70 aéronefs et plusieurs centaines de soldats, d’après le ministère colombien de la défense.
Craignant des représailles de la guérilla colombienne, les autorités ont décidé de renforcer la sécurité à Bogota.

Elles espèrent également que la mort de Mono Jojoy va entraîner une démobilisation des guérilleros dans les prochains jours. Le chef militaire des Farc n’a pas été le seul à perdre la vie dans l’opération de l’armée. D’autres guérilleros ont été tués, dont des gradés selon Bogota.

Avec AFP