DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Inde tente de renouer le dialogue au Cachemire

Vous lisez:

L'Inde tente de renouer le dialogue au Cachemire

Taille du texte Aa Aa

Calmer le jeu dans le Cachemire, en proie à une vague de violence sans précédent, c’est la volonté affichée par le gouvernement indien dans cette région du nord du pays, à majorité musulmane, en proie à des mouvements séparatistes.

Depuis la fin du mois de juin, 107 civils y ont été tués dans des affrontements entre forces de l’ordre et opposants.

Une délégation menée par le ministre de l’Intérieur, Palaniappan Chidambaram, s’est rendue sur place en début de semaine.

“Nous allons demander la libération immédiate de tous les étudiants et des jeunes détenus ou arrêtés pour jets de pierre ou des violations de la loi du genre, et d’abandonner dans le même temps les charges portées contre eux.”

255 personnes devraient ainsi être libérées.

Malgré ce gage de bonne volonté, la reprise du dialogue avec les leaders séparatistes pourrait être ponctuée de plusieurs étapes.

Les violence est remontée d’un cran le 11 juin dernier après la mort d’un étudiant de 17 ans tué par une grenade lacrymogène lancée par la police.

Le conflit dans cette région, à cheval entre le Pakistan et l’Inde, dure depuis plus de 20 ans.