DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Début du plus grand procès de corruption immobilière d'Espagne

Vous lisez:

Début du plus grand procès de corruption immobilière d'Espagne

Taille du texte Aa Aa

Julian Munoz et Marisol Yagüe, deux anciens maires de Marbella au coeur du plus grand procès pour corruption immobilière qu’ait connu l’Espagne. Il s’est ouvert ce lundi devant le tribunal de Malaga.
Les anciens élus encourent jusqu‘à trente ans de prison pour corruption, blanchiment d’argent et malversation. A leur côté, plus de 90 autres prévenus, dont l’ancien conseiller à l’urbanisme Juan Antonio Roca considéré comme le cerveau de cette affaire. Une affaire qui a éclaboussé l‘équipe municipale de Marbella en 2006. Le boom immobilier de la ville a fait la fortune aussi rapide que douteuse des élus locaux. Face à l’ampleur du scandale, le gouvernement avait décidé de dissoudre le conseil municipal de cette station balnéaire de la Costa del Sol. Au cours de l’enquête, les policiers ont bloqué un millier de comptes bancaires et saisi des biens pour un montant de 2,4 milliards d’euros. Le procès doit durer près d’un an.