DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Jean-Claude Trichet devant les parlementaires européens

Vous lisez:

Jean-Claude Trichet devant les parlementaires européens

Taille du texte Aa Aa

Devant les parlementaires européens réunis à Bruxelles lundi, le Président de la Banque centrale européenne Jean-Claude Trichet, a affirmé que les pays européens “sous-estimaient” en permanence l’ampleur de leurs problèmes budgétaires et n’en faisaient jamais assez en la matière. Le Président de la BCE est allé dans le sens des instances européennes qui veulent durcir les sanctions vis-à-vis des Etats qui ne respecteraient pas la discipline budgétaire commune.
“Le nouveau mécanisme d‘évaluation des budgets devrait être très bien ciblé, en particulier sur les pays fortement endettés et handicapés par des pertes significatives de compétitivité. Les niveaux de la dette publique tout comme l‘évolution des déficits a ajouté Jean-Claude Trichet, peuvent être une source d’instabilité financière et de contagion dans les pays qui partagent la monnaie unique”.
A propos d’une possible taxe sur les transactions financières, le Président de la BCE a déclaré qu’elle n‘était pas souhaitable pour des raisons économiques et pour des raisons techniques; affirmant que cela pourrait tout simplement déplacer les transactions financières sur d’autres sites. Cette idée d’une taxe sur les transactions financières est notamment défendue par l’Allemagne et la France.