DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La "frappe du Dragon" s'abat sur Kandahar

Vous lisez:

La "frappe du Dragon" s'abat sur Kandahar

Taille du texte Aa Aa

Dans le bastion taliban au sud de l’Afghanistan, les forces de l’otan, et l’armée afghane rejoints aujourd’hui par neuf cent policiers afghans mènent une opération d’envergure baptisée “Dragon Strike” contre les insurgés.

L’objectif est de conquérir plusieurs districts, situés autour de la ville de Kandahar et de venir à bout de l’insurrection des talibans dans cette région d’ici la fin novembre.

En parallèle c’est dans une autre zone proche de la frontière avec le Pakistan où les insurgés sont également très présents que la police recherche une britannique enlevée dimanche avec ses trois accompagnateurs afghans. Ce rapt dans la province de Kunar est attribué aux talibans, lesquels ont démenti toute implication.

A New York, notre envoyée spéciale a rencontré le ministre afghan des Affaires Etrangères, qui évoque l’après guerre avec l’insurrection:

“La réconciliation, la réintégration sera possible avec les combattants qui acceptent notre constitution, qui ne font pas partie d’Al Qaeda ou d’autres groupes terroristes, et ne sont pas impliqués dans des crimes contre le peuple afghan; afin que les droits des femmes, les droits de l’homme, la liberté de la presse et les libertés en Afghanistan soient entièrement garantis, et ne soient pas l’objet d’un marché en vue de la réconciliation”