DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le gouvernement allemand se défend face aux critiques sur le revenu minimum

Vous lisez:

Le gouvernement allemand se défend face aux critiques sur le revenu minimum

Taille du texte Aa Aa

La ministre du travail a dénoncé l’attitude de l’opposition sociale-démocrate et des syndicats qui ont ironisé sur la hausse de l’allocation Hart IV, l‘équivalent du RMI français.

Il faut dire que cette hausse de 5 euros portera l’allocation à 364 euros par mois à partir de janvier 2011.

Un échec selon ce porte-parole de plusieurs associations d’insertion sociale : “Hartz IV, c’est un échec total. Hartz IV devait sortir les gens de la pauvreté, mais cela n’a pas marché. A la place, nous avons deux fois plus de personnes sous le seuil de pauvreté qu’avant l’introduction de cette réforme”.

Cette dernière devait favoriser la recherche d’emploi mais faute de salaire minimum légal et sous l’effet de la crise, l’allocation Hart IV est devenue le strict minimum vital pour vivre en Allemagne.

Six millions et demi de personnes bénéficient de ce système pour les plus démunis.