DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le yen et la demande mondiale ralentissent les exportations japonaises

Vous lisez:

Le yen et la demande mondiale ralentissent les exportations japonaises

Taille du texte Aa Aa

La croissance des exportations japonaises a ralenti au mois d’aout et ce pour le sixième mois d’affilée : elles ont progressé ces exportations mais de 15,8% seulement en rythme annuel : un chiffre très éloigné du bond de 45% enregistré en février. Ce ralentissement des exportations japonaises a une première conséquence : la baisse de 37,5% de l’excédent commercial en un an. Ceci dit, ce ralentissement n’est pas le même pour tous les clients. Ainsi les produits japonais à destination des Etats Unis ont augmenté seulement de 8,8% en aout, pénalisés par la diminution des livraisons de voitures. Ceci dit pas d’inquiétude pour Naomi Fink, analyste de la Banque Tokyo Mitsubishi : “ l‘économie américaine semble se stabiliser un peu plus et beaucoup l’espèrent. Donc si on a même une lente reprise, ça peut réduire la pression sur le commerce avec l’Asie”.

La demande extérieure mais aussi la fermeté du yen est en cause dans ce ralentissement des exportations et la réaction de la banque du Japon, acheteuse de dollars il y a quelques jours, n’a pas eu de résultats sur la monnaie japonaise qui reste très ferme. La Banque du Japon pourrait d’ailleurs décider d’assouplir davantage sa politique monétaire lors de sa prochaine réunion si elle estime que la reprise est menacée.