DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Corée du Nord : Kim Jong-Il organise sa passation de pouvoir

Vous lisez:

Corée du Nord : Kim Jong-Il organise sa passation de pouvoir

Taille du texte Aa Aa

C’est la première fois que son nom est mentionné par les médias officiels : Kim Jong-un, fils cadet du dirigeant nord-coréen, et qui serait âgé de 26 ans ou 27 ans selon les sources, vient d‘être promu général par son père.

De lui, on ne sait pas grand chose, à part qu’il a étudié en Suisse et que sa ressemblance avec Kim Jong-Il serait saisissante.

Ce qui ne semble pas évident au premier regard, car la photo la plus fréquemment diffusée par la presse laisse plutôt apparaître un très jeune adolescent.

Depuis 2008 et l’attaque cérébrale qu’il a subie, Kim Jong-Il, âgé de 68 ans, prépare très activement sa succession. Une histoire de famille qui se répète, puisque lui-même avait, en son temps, était désigné comme héritier par son propre père.

Selon de nombreux analystes, Kim Kyong-hui, la soeur de l’actuel dirigeant et son beau-frère, Chang Song-taek, pourraient jouir du rôle de faiseurs de roi et faciliter la passation de pouvoir.

Une situation qui devrait être entérinée aujourd’hui à l’occasion du congrès du Parti Communiste qui a lieu à Pyongyang.

Malgré ses soucis de santé, Kim Jong-Il ne devrait pas céder le pouvoir dans l’immédiat. Son fils étant jugé encore trop jeune et inexpérimenté.