DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Corée du Nord : Kim Jong-Un, héritier officiel de son père

Vous lisez:

Corée du Nord : Kim Jong-Un, héritier officiel de son père

Taille du texte Aa Aa

L’heure de la succession a sonné à Pyongyang. Une réunion exceptionnelle du parti communiste nord-coréen est sur le point d’adouber l’héritier de Kim Jong-Il. Il s’agit de son fils cadet, Kim Jong-Un.

Le passage de pouvoir s’accélère alors que la santé de Kim Jong-Il semble se déteriorer rapidement.

Kim Yong-Un est âgé de seulement 27 ans. Peu avant la réunion du parti, il a été promu au rang de général quatre étoiles. Un signal clair de son arrivée prochaine aux commandes de ce régime stalinien. La Corée du Sud observe avec attention et inquiétude le processus de succession de son voisin du Nord.

Pour Yang Moo-Jin, spécialiste de la Corée du Nord à Séoul, la promotion de Kim Jong-Un au rang de général signifie que la Corée du Nord va poursuivre sa politique militariste, en même temps qu’elle officialise sa prochaine arrivée au pouvoir.

La Corée du Nord est la seule dynastie communiste au monde. Kim Yong-Il est arrivé au pouvoir en 1994, après la mort de son père Kim Il-sung, lui-même fondateur du régime.