DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Espagne à la veille d'une grève générale contre l'austérité

Vous lisez:

L'Espagne à la veille d'une grève générale contre l'austérité

Taille du texte Aa Aa

L’Espagne à la veille d’une grève générale sans précédent sous le gouvernement socialiste de Zapatero. Les Espagnols doivent s’attendre à des perturbations notamment dans les transports. Les syndicats ont toutefois accepté de garantir un service minimum, au moins 20% des vols internationaux seront ainsi assurés. La grève générale fait suite aux dernières mesures de rigueur adopté par Madrid, pour contrer la crise économique. Alors qu’un actif sur cinq est au chômage, le gouvernement a décidé de faciliter les licenciements économiques et de diminuer les indemnités de licenciement. Les syndicats dénoncent une régression sociale très sérieuse. Auparavant, Zapatero avait déjà baissé les salaires des fonctionnaires, gelé les retraites et mis fin à diverses prestations sociales. Du haut de sa grue, cet homme n’a pas attendu pour protester. Ouvrier dans le bâtiment, cela fait six mois que ce Colombien campe là-haut pour réclamer son salaire et du travail pour ses collègues. Sa compagnie a été victime de la faillite d’un de ses gros clients.
Si une majorité d’Espagnols juge la grève justifiée, selon les sondages, moins de 20% ont l’intention d’y participer. En parallèle, une grande manifestation est également prévu à Bruxelles pour soutenir le mouvement espagnol, et plus généralement dire “non à l’austérité”.