DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des négociations militaires entre Séoul et Pyongyang, sur fond de succession nord-coréenne

Vous lisez:

Des négociations militaires entre Séoul et Pyongyang, sur fond de succession nord-coréenne

Taille du texte Aa Aa

Un geste d’apaisement entre les deux Corées, sur fond de spéculation autour de la succession de Kim Jong-Il. Pyongyang et Séoul vont avoir ce jeudi leurs premières négociations militaires depuis deux ans. D’aucuns évoquent une quête de stabilité de la part de la Corée du Nord dirigée par le “Cher Leader”, après des mois de tensions liées notamment au torpillage d’une corvette sud-coréenne. Une stabilité recherchée afin de soulager le futur fardeau de son fils Kim Jong-Un, qui a été promu mardi à de hautes fonctions au sein du parti unique et de l’armée et qui serait le successeur de son père, disent les analystes.

“Le processus en cours concerne la question de la stabilité, souligne Shaun Cochran, expert des marchés financiers de la région Asie-Pacifique. Il est probable que l’attaque cérébrale de Kim Jong-Il, ou présumée attaque, a déclenché l’urgence autour de sa succession. Et vraiment le but ici est de faire sentir à la fois localement, en Corée du Nord et au sein de la communauté internationale qu’il y a un vrai leadership qui continue en Corée du Nord.”

Améliorer ses liens avec le monde extérieur mais aussi résoudre ses difficultés économiques, c’est ce que Pyongyang devrait commencer à faire, estiment les analystes. Quant à la question du nucléaire, le régime nord-coréen a fait part de sa volonté de reprendre les négociations.

Avec AFP et Reuters