DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Allemagne : procès d'une ex-membre de la Fraction armée rouge

Vous lisez:

Allemagne : procès d'une ex-membre de la Fraction armée rouge

Taille du texte Aa Aa

Verena Becker comparaît depuis ce jeudi devant le tribunal de Stuttgart pour son rôle présumé dans l’assassinat du procureur fédéral. C‘était en 1977. Cette femme était membre de la Fraction armée rouge (RAF), une organisation terroriste d’extrême gauche. Elle a déjà fait douze ans de prison pour d’autres crimes, puis a été graciée.

De ce qu’on appelait la “Bande à Baader”, il ne reste aujourd’hui plus que quelques membres. Et Verena Becker est peut-être celle qui détient la clé du mystère de cet assassinat.

“On espère enfin que la vérité va éclater grâce à ce procès”, explique le fils de Siegfried Buback, le procureur tué en 1977, avec son chauffeur et son garde du corps. “Pour la justice, dit-il, la vérité est peut-être encore floue. Mais nous, nous avons une vision très claire de ce qui s’est passé”.

Jusqu‘à présent, les juges n’ont jamais réussi à démontrer qui, le 8 avril 1977, avait réellement appuyé sur la gachette pour tuer le procureur et ses deux accompagnateurs.

En tout cas, ce procès replonge l’Allemagne dans le souvenir de ce qu’on a appelé les “années de plomb”, quand la Fraction armée rouge multipliait attentats, enlèvements et assassinats. Au total, trente-quatre personnes ont été tuées entre 1971 et 1991.

Le procès de Verena Becker doit durer jusqu’en décembre.