DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le gouvernement portugais durcit la politique d'austérité

Vous lisez:

Le gouvernement portugais durcit la politique d'austérité

Taille du texte Aa Aa

Six mois seulement après avoir annoncé un premier train de mesures, José Socrates renforce sa lutte contre les déficits.

Le premier ministre socialiste portugais a annoncé mercredi soir son projet de budget pour 2011 au terme d’un conseil des ministres exceptionnel.

Trois mesures phares dans ce budget de rigueur. Une hausse de deux points de la TVA. Cette dernière va passer de 21 à 23%, un des taux les plus hauts dans l’Union européenne.

Une baisse de 5% des salaires supérieurs à 1.500 euros dans la fonction publique ainsi qu’un gel des retraites qui vont donc baisser compte tenu de l’inflation. Les investissements publics seront également gelés l’an prochain.

Objectif : faire passer le déficit de 7,3% du PIB en 2010 à 4,6% en 2011. José Socrates “veut rassurer sur la crédibilité du pays vis-à-vis de Bruxelles et des marchés financiers mais aussi sur le plan intérieur pour assurer la croissance de l‘économie en faveur des ménages et des entreprises”.

L’opposition conservatrice a dénoncé ces mesures et les syndicats aussi avec des manifestations notamment à Lisbonne.

José Socrates dont le gouvernement est minoritaire au parlement depuis les élections de septembre 2009 a prévenu que ce budget était décisif.

La crise économique pourrait donc provoquer en plus une crise politique si le budget 2011 n‘était pas voté.