DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Allemagne: des larmes et de la détermination face au projet Stuttgart 21

Vous lisez:

Allemagne: des larmes et de la détermination face au projet Stuttgart 21

Taille du texte Aa Aa

Des blessures, des larmes, et de la détermination à Stuttgart en Allemagne face à l’abattage des arbres d’un parc et à un projet de construction d’une immense gare, le projet Stuttgart 21. Hier, dans l’après-midi et la soirée, de nombreux policiers ont repoussé les manifestants mobilisés pacifiquement pour empêcher toute destruction.
“Ils veulent faire comprendre aux citoyens qu’ils n’ont rien à dire, estime cette protestataire. De telles interventions de la police n’ont même pas eu lieu à Leipzig, en ex-RDA lors des manifestations contre le pouvoir communiste.”

La police a eu recours aux canons à eau et au gaz lacrymogène pour disperser la foule.

100 protestataires ont été blessés, selon les forces de l’ordre, 300 d’après les manifestants.

La chancelière allemande a appelé au calme ce vendredi. Son parti dirige le Bade-Wurtemberg dont Stuttgart est la capitale. Il pourrait perdre ce Land lors des élections en mars au vu des sondages.

Le mécontentement autour de ce projet a renforcé le soutien aux Verts et devrait être un thème de campagne.

“Je pense que c‘était fait exprès pour essayer de nous démoraliser, mais ils ne vont pas arriver à leur fin”, promet cette femme.
Plusieurs manifestants versaient des larmes, d’impuissance et de tristesse, en voyant des arbres s’abattre sur le sol.

Cent voire trois cents arbres doivent être abattus d’ici février. Certains sont centenaires.

Avec AFP et Reuters