DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ukraine: la présidence retrouve ses pouvoirs d'avant la Révolution orange

Vous lisez:

Ukraine: la présidence retrouve ses pouvoirs d'avant la Révolution orange

Taille du texte Aa Aa

Victor Ianoukovitch voit ses prérogatives renforcés. Au pouvoir depuis février, le président ukrainien bénéficie d’une décision de la Cour constitutionnelle. Elle a annulé une réforme adoptée fin 2004, lors de la Révolution orange. Le président de la Cour a évoqué ce vendredi des “violations de procédures” lors de cette révision constitutionnelle.

Désormais, le chef de l‘état pourra à nouveau former l‘équipe gouvernementale, alors que la réforme avait attribué ce rôle au Premier ministre, en grande partie.

Mais pour ce représentant de l’opposition au sein de la Cour constitutionnelle le président et le gouvernement devraient démissionner et le parlement ukrainien devrait être dissous lors de sa prochaine session “parce qu’ils ont tous été élus sur la base d’une version de la constitution qui n’existe plus”. (…) Des élections anticipées devraient être convoquées.”

La décision de la Cour constitutionnelle renvoie l’Ukraine à un régime présidentiel, à l’image de celui de la Russie de Dmitri Medvedev.

Ironie de l’histoire, ce sont les partisans du pro-russe Victor Ianoukovitch qui avaient initié en 2004 la révision constitutionnelle annulée par la justice.

Ianoukovitch a tout de même évoqué ce vendredi la nécessité de réformer la constitution en passant peut-être par un référendum.

Avec AFP et Reuters